ASTM News

13
Oct

Le Luxembourg et l’Europe mobilisés pour dire NON au TTIP

Au Luxembourg, comme partout en Europe, l’appel à la manifestation STOP TTIP du 10 octobre a été entendu. Il avait été relayé dans 45 pays pour protester contre les accords de libre-échange, et surtout le Traité Transatlantique négocié entre les États-Unis et l’Union européenne. Le prochain round de négociations a débuté lundi à New York. Il vise à supprimer les quelques barrières douanières qui subsistent et, surtout, de modifier les normes et les règles en vigueur entre les États-Unis et l’Europe.
TTIP – une menace pour l’économie des pays en développementManifestation TTIP Luxembourg
Au Luxembourg près de 2.000 personnes sont descendues dans la rue pour dénoncer le traité transatlantique négocié par la Commission européenne. La manifestation avait été lancée par un collectif de syndicats, d’associations comme le Mouvement écologique, Greenpeace et l’Union des consommateurs, d’ONG dont Action Solidarité Tiers Monde (ASTM). Jean Feyder, membre du Conseil d’Administration de l’ASTM, est monté au créneau pour interpeller le monde politique sur le précédent que le TTIP créera à l’égard de pays tiers et demande de se pencher sur les causes de la migration et de trouver des solutions : « Nous connaissons l’impact désastreux de l’actuel système commercial mondial néo-libéral pour les pays en développement et surtout les moins avancés. La libéralisation de leurs marchés, la baisse dramatique de leurs tarifs douaniers a privé les gouvernements de ressources précieuses les forçant à réduire leurs programmes d’éducation, de santé et de développement au profit d’une privatisation croissante.” L’exportation des produits agricoles et alimentaires de l’Europe vers les marchés du Sud, de l’Afrique à des prix cassés met en fait directement en danger la survie des petits producteurs et petits paysans. “Ils sont de plus en plus nombreux pour qui l’unique perspective qui reste, est de partir de chez eux et de trouver le chemin vers l’Europe en passant pas Lampedusa. Et nous connaissons bien les risques terribles que cela comporte “, ajoute Jean Feyder. La conclusion de nouveaux accords de libre-échange, les accords de partenariat économique, entre l’UE et différentes régions de l’Afrique, aggrave encore cette situation. Toute la société civile organisée demande au Parlement européen de ne pas ratifier ces accords contraires à toute cohérence des politiques.
La mobilisation se poursuit
La mobilisation ne s’arrête pas avec la manifestation du 10 octobre. Plus de 3,2 millions d’Européen(ne)s ont déjà dit non aux traités transatlantiques TTIP et Ceta, un nombre de signatures record. L’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) Stop TTIP demande aujourd’hui une reconnaissance de la voix de ces millions de citoyen(ne)s en Europe qui estiment que TTIP et CETA sont un danger pour la démocratie, l’Etat de droit, la protection de l’environnement, des travailleurs et des consommateurs.
A Bruxelles, le 15 octobre, une action d`encerclement du bâtiment où se tient le Sommet Européen aura lieu pour demander une autre Europe, sans austérité et sans traités de libre échange. S`en suivra le 16 octobre un contre-sommet Européen avec beaucoup d`événements d`information et une grande manifestation européenne le 17 octobre. Plus d’informations sur https://www.trade4people.org
Ecoutez également Yash Tandon, auteur du livre « Le commerce, c’est la guerre », interviewé par Nathalie Oberweis sur Radio 100komma7 pour l’émission « Eng Woch een Thema – Welten am Embroch ».
 

Vous faites un don à : Action Solidarité Tiers Monde

Combien souhaitez vous donner ?
€10 €25 €50
Souhaitez-vous faire un don permanent? Je souhaiterais faire un Don(s)
Combien de fois souhaitez vous répéter le paiement (celui-ci inclus)*
Prénom*
Nom de famille*
Email *
Téléphone
Adresse
Note
en chargement ...