ASTM News

16
Jan

Mobilisations pour défendre les droits des paysans et des paysannes!

Appel à la mobilisation de la Coordination Européenne Via Campesina

Le Parlement Européen va voter le 21 janvier 2014 un paquet législatif sur la commercialisation des semences, la santé des animaux et des plantes et les contrôles sur la chaîne alimentaire. La Coordination Européenne Via Campesina appelle à l’organisation d’actions à Bruxelles et dans d’autres pays européens, avant le vote de ce règlement.
b_350_0_16777215_00___images_stories_semenceetgenetiquesresource_togetherwithseedsscaled.jpgPOUR les droits des paysan-nes d’utiliser et d’échanger librement leurs semences et leurs animaux reproducteurs, et d’accéder sans restriction à l’ensemble de la diversité cultivée disponible ;
CONTRE les brevets sur le vivant et le contrôle du marché des semences par les multinationales.
Mobilisation le lundi 20 janvier 2014 dès 13h – Place du Luxembourg, devant le Parlement Européen !
Le Parlement Européen va voter un paquet législatif sur la commercialisation des semences, la santé des animaux et des plantes et les contrôles sur la chaîne alimentaire. La Coordination Européenne Via Campesina appelle à l’organisation d’actions à Bruxelles ou dans votre pays, avant le vote de ce règlement.
L’industrie exerce d’immenses pressions pour que le Parlement annule les quelques ouvertures proposées par la Commission :

  • la reconnaissance du droit des paysan-nes d’échanger leurs semences
  • la commercialisation de semences de variétés non enregistrées ou hétérogènes, dans un cadre malheureusement déjà trop étriqué,

Les autres problèmes qui font l’objet des plus vives controverses concernent :

  • la généralisation des plantes et des variétés brevetées et le risque d’interdiction totale des semences de ferme et de contamination de toutes les semences paysannes qui en résulte ;
  • la privatisation du contrôle public du marché remplacé par de grosses structures privées sous contrôle de l’industrie, ou, pour les grosses entreprises, par leurs propres auto-contrôles internes ;
  • l’établissement de normes de production et de commercialisation inaccessibles aux petits opérateurs et aux semences biologiques;
  • et enfin la difficulté accrue pour certaines associations de conservation de la biodiversité de continuer à diffuser leurs semences.

C’est pourquoi la Coordination Européenne Via Campesina lance cet appel destiné à tous les agriculteur-ices, défenseurs des semences de ferme et paysannes, aux organisations de l’agriculture biologique, à toutes les associations de conservation et de diffusion de la biodiversité cultivée, et à toutes les personnes qui se sentent concernées, de soutenir cette lutte paysanne en rejoignant la mobilisation le 20 janvier, mais aussi en organisant des actions (échanges publics de semences, actions symboliques, interpellation de politiciens, etc…) dans leur propre pays avant le vote de ce règlement.
Comment participer à la mobilisation?
Ramenez vos SEMENCES à échanger et de quoi faire du bruit et de la musique!!
Télécharger ici le programme de la journée du 20 janvier 2014 à Bruxelles. Plus d’informations www.eurovia.org
Lisez la prise de position de SEED Luxembourg sur par rapport au projet de réglementation de semences

—————————
La Via Campesina est le mouvement international qui rassemble des millions de paysannes et de paysans, de petits et de moyens producteurs, de sans terre, de femmes et de jeunes du monde rural, d’indigènes, de migrants et de travailleurs agricoles…  Elle défend l’agriculture durable de petite échelle comme moyen de promouvoir la justice sociale et la dignité. Elle s’oppose clairement à l’agriculture industrielle et aux entreprises multinationales qui détruisent les personnes et l’environnement.
La Via Campesina regroupe environ 150 organisations locales et nationales dans 70 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et des Amériques. En tout, elle représente environ 200 millions de paysannes et de paysans. C’est un mouvement autonome, pluraliste et multiculturel, sans affiliation politique, économique ou autre.
Deux partenaires de l’ASTM sont membres de Via Campesina:
– Le CUC (Comité de Unidad Campesina) au Guatémala, qui lutte pour la fin des inégalités que subissent les paysans guatémaltèques. En savoir plus
KMP, une organisation paysanne philippine qui milite pour une vraie réforme agraire et pour une agriculture durable. En savoir plus 

Vous faites un don à : Action Solidarité Tiers Monde

Combien souhaitez vous donner ?
€10 €25 €50
Souhaitez-vous faire un don permanent? Je souhaiterais faire un Don(s)
Combien de fois souhaitez vous répéter le paiement (celui-ci inclus)*
Prénom*
Nom de famille*
Email *
Téléphone
Adresse
Note
en chargement ...