ASTM News

22
Oct

Pour un devoir de vigilance: marche des étoiles

 

À l’occasion de l’élection du Luxembourg au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies, des membres et des sympathisants de l’Initiative pour un devoir de vigilance, en collaboration avec defenders.lu et les Amis de la Déclaration des droits des paysans, ont réalisé une marche des étoiles avec des actions devant les sièges de cinq entreprises impliquées dans des violations des droits humains partout dans le monde. Les participants ont tenté de remettre à chaque entreprise un objet symbolisant les violations des droits humains engendrées par ses activités.

Une de ces entreprises est la branche luxembourgeoise de la banque chinoise ICBC qui en 2019 a accordé un prêt à l’entreprises minière MMG exploitant la mine Las Bambas au Pérou et nous aimerions vous inviter à participer à l’action devant cette entreprise qui sera animée par l’équipe de l’ASTM. La branche luxembourgeoise d’ICBC a accordé le prêt, bien que le projet minier se soit heurté à la résistance de la population locale, car le permis d’exploitation minière de Las Bambas a été accordé sans consultation appropriée de la population locale. Les conditions initiales de l’exploitation minière sur la base desquelles le permis d’exploitation a été accordé ont ensuite été modifiées, avec des impacts négatifs importants pour la population locale et l’environnement. Depuis 2015, les manifestations communautaires ont été sévèrement réprimées par les forces de police, entraînant des blessures et des décès, des arrestations arbitraires de manifestants, ainsi que des inculpations et des procès dans des affaires judiciaires. Nos partenaires au Pérou soutiennent les communautés dans leur lutte contre ce projet. Plus d’informations sur le cas sont disponibles ici.

Un rassemblement placé sous le slogan : Pour une loi nationale selon les Principes directeurs des Nations Unies sur les entreprises et les droits humains, a ensuite eu lieu devant le Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) afin d’appeler le Luxembourg à lancer un processus législatif visant à adopter une législation sur le devoir de diligence pour protéger les droits humains dans le cadre des activités économiques. Les membres de l’Initiative ont remis les mêmes objets symboliques au MAEE pour rappeler son obligation de protéger les droits humains, comme préconisé par les Principes directeurs des Nations Unies. « Si la protection et la défense des droits humains constituent véritablement une priorité pour le gouvernement luxembourgeois, il devrait montrer l’exemple sans tarder en adoptant une législation nationale garantissant une protection contre les atteintes aux droits humains dans le cadre des activités économiques. En tant que membre du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies et pour concrétiser ses engagements au niveau de la protection des défenseurs des droits humains et des droits de l’enfant qui sont souvent violés par des acteurs économiques, une telle loi devrait être à l’ordre du jour. », ont déclaré les responsables de l’Initiative.

>> Plus d’impressions de l’action

Vous faites un don à : Action Solidarité Tiers Monde

Combien souhaitez vous donner ?
€10 €25 €50
Souhaitez-vous faire un don permanent? Je souhaiterais faire un Don(s)
Combien de fois souhaitez vous répéter le paiement (celui-ci inclus)*
Prénom*
Nom de famille*
Email *
Téléphone
Adresse
Note
en chargement ...